NGAAWTO-ƊEE >> ..::|||| FIREFOX ||||::..

Yiylo.....Recherche

.::|| PODCASTS ||::..

Kassataya.com - Haala Yontii

.:|JAKKAA FULƁE|:. Inscription Jakkaa


JAKKAA FULƁE

* Ena waɗɗii








...:::|||SEŊORDE|||:::... Connexion


Huutoro innde maa walla waccoore maa ngam seŋaade e lowre ndee. So a alaa konte, aɗa waawi winnditaade.


Hay gooto seŋaaki

2048 winnditiiɓe
0 Hannde
0 Ndee yontere
149 Nduu lewru
Cakkitiiɗo: elhadj

Widewooji maantaaɗi..


ABIWORD in Fulah Part 1
Moyenne:
Clics:2099
ousmane hammadi
Moyenne:
Clics:30087
Yero Maama
Moyenne:
Clics:2950
Music video: Stop Sida!
Moyenne:
Clics:4562

Lowe Fulɓe e geese

Onon dariiɓe dadiiɓe ngam tabitinde pulaar e geese, oɗon njettaa njettoor mo alaa ɗo haaɗi! Ɓeydee darnde, yo Alla hokku-on nguurndam haa kaaɓon!


Roman: "Les OTAGES" de Mama Moussa Diaw: Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Dernière mise à jour : ( 02-10-2007 )
 

Ecrit par IBRAAHIIMA MALAL SAAR, le 02-10-2007 14:46

Pages vues : 10593    

Publié dans : Nguurndam Fulɓe, Arts et lettres


Les OTAGES de Mama Moussa Diaw:

ImageLes "OTAGES" est un roman semi-autobiographique qui utilise les transformations, l'histoire d'un jeune Négro mauritanien qui se voit soudainement emporté dans un engrenage qui, en réalité, est une vaste opération d'épuration ethnique dirigée contre sa communauté et orchestrée par le pouvoir raciste de Ould Taya. Malgrè sa jeunesse, avec ses différentes phases vécue dans l'univers de la polygamie, le jeune You Fall tente de comprendre et d'analyser le sort qui s'acharne sur ses parents, sur son pays. A travers lui, c'est le vécu des réfugiés Négro-mauritaniens au Sénégal qui est décortiquée: Depuis les méthodes de génocide, en passant par les arguments de la déportation, les assassinats politiques, l'accueil au Sénégal, les barrières et contraintes érigés entre les réfugiés et leurs hôtes, les difficultés d'intégration, la vie dans les camps, l'organisation de l'assistance humanitaire, les ébauches des premiers mouvements de rebellion,...rien n'est  aissé au hasard jusqu'aux contraintes imposés par le Sénégal et le HCR sous la pression du gouvernement mauritanien pour forcer les réfugiés à un retour " spontané" avec arrêt de l'aide alimentaire sans projet de remplacement, blocage se l'établissement des statuts de réfugié, fermeture de l'école sénégalaise.Image
L'adolescent essaie aussi de remonter à la source de ce problème qui empêche la cohésion de la Mauritanie en décortiquant son histoire, celle de la cohabitation, l'héritage de la colonisation... A la fin il se rend compte que les réfugiés mauritaniens ne sont que "Les otages" des trois entités que sont le Sénégal, la Mauritanie et, curieusement, le HCR d'où la réorientation de sa révolte qu'il avait dirigée contre Dieu, vers ces responsables pour demander plus de respect et de considération de la part du premier, une reconnaisance, une réhabilitation et une poursuite des criminels où qu'ils soient de la part du deuxième et enfin un débat autour de la discrimination autour de l'assistance humanitaire, du respect de la convention de Généve de la part du dernier. Il aboutit à la grande question sur l'avenir des réfugiés mauritaniens à la veille du troisième millénaires en posant toutes les questions et les perspectives qui pourraient en découler, pour revenir à sa propre situation sur son identité, sur ses combats futurs: retour des réfugiés, traduction des criminels (Taya en premier) devant les juridictions pénales internationales compétentes, indemnisation des familles des victimes....

- L´AUTEUR

Mama Moussa DIAW est né le 04 Février 1976 à Leuxeïba II (face de Podor) dans le Toro. Ecole primaire à l'annexe de L'ENI de Rosso, puis collége de la même ville jusqu'en Mars 1990 où sa famille fut expulsée 1 an après les évènements. Son père était le chef de réseau électrique de la Sonelec, auparavant il avait servi à Akjoujt jusqu'à la mort de la mère de Mama Diaw en 1980.
Au Sénégal il a d'abord séjourné dans les camps de Dagana puis à Podor Mbodjène où il a pu continuer ses études au Collège El Hadji Baba Ndiongue, l´homonyme de Baba Maal le roi du Yéla, où il a obtenu le BFEM (Brevet) en 1992.

Orienté au lycée de Faidherbe il a bénéficié de l'assistance de Caritas Saint-Louis puis une bourse du HCR jusqu'à l'obtention du BAC série D avec mention ABien. Orienté en Médecine, le HCR lui refusa la bourse mais des parrains français du Rotary Club de Rouen lui accordèrent une bourse pour continuer son cursus.
Sorti de l'UCAD en 2003 avec un Doctorat d'Etat en Médecine avec Mention très honorable avec félicitation du jury. Il a servi successivement dans des cliniques à Dakar, puis à l'Hôpital Régional de Saint-louis au service des urgences. Depuis Janvier 2005 il est Médecin généraliste dans la région de Thiés. Il est marié et père d'une fille.

Autres infos:
Parution 21 Aout 2007
SOCIETE DES ECRIVAINS
147-149, rue Saint-Honoré
75001 PARIS
Tél. 0820 04 03 10
Fax. 05 56 47 30 1
Commande adressée à Isabelle PAVIE Responsable
diffusion
Cet e-mail est protégé contre les robots collecteurs de mails, votre navigateur doit accepter le Javascript pour le voir


   
Citer cet article sur votre site
Favoris
Imprimer
Envoyer à un ami
Articles similaires
Enregistrer sur del.icio.us

Tags : Le Monde Peul, Arts et lettres, Roman, Les OTAGES, Mama Moussa Diaw, réfigiés mauritaniens, HCR, déportés


Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

   (1 vote)

 

Affiche 7 de 7 commentaires

Deftere "Les Otages"

Ecrit par: Ibraahiima SAAR (Invit ) le 02-10-2007 22:35

Musidɓe waŋngiyaŋkooɓe Pulaagu.com, amin njettina-on oo kabaaru belɗo paytuɗo e conce e nguurndam men. Musidɗo men Mamma Muusaa Jaw ena winndi deftere e ɗemngal farayseere omo daarta heen bonanndeeji baɗnooji e leydi Muritani sahaa nde heewɓe e lenyol ngol (e woɗɓe) njaltinaa leydi mum'en, jawɗeele mum'en keɓtaa, pittaali mum'en woni heen mbaasaa! Deftere nde tiitoonde mum ko "Les Otages", woni naŋngitaaɓealla dahaaɓe! 
Ena wayi no ceerno Jaw daartata ko jubbannde e nguundam makko nih, sabu o jeyaa ko e yananooɓe, njaltinaa leydi ndii. Ma en ngartu e kulle ndee deftere caggal nde Gommu Pulaagu

 

» Signaler ce commentaire l'administrateur

Devoir de mémoire

Ecrit par: Mama Moussa (Membre ) le 07-10-2007 01:54

:cry d'une manière romancée, en suivant l'évolution d'un adolescent halpulaar, l'auteur nous fait vivre l'enfer des évènements sanglants qui ont secoués le fleuve Sénégal en 1989. En réalité c'est une épuration ethnique planifiée par le pouvoir raciste de Ould Taya contre la majorité halpulaar, etc. A lire!!

 

» Signaler ce commentaire l'administrateur

well written

Ecrit par: Diedhiou (Invit ) le 27-10-2007 21:42

Par devoir d'amitié  
 
 
Les OTAGES de Mama Moussa Diaw:  
 
Les "OTAGES" est un roman semi-autobiographique qui utilise les transformations, l'histoire d'un jeune Négro mauritanien qui se voit soudainement emporté dans un engrenage qui, en réalité, est une vaste opération d'épuration ethnique dirigée contre sa communauté et orchestrée par le pouvoir raciste de Ould Taya. Malgrè sa jeunesse, avec ses différentes phases vécue dans l'univers de la polygamie, le jeune You Fall tente de comprendre et d'analyser le sort qui s'acharne sur ses parents, sur son pays. A travers lui, c'est le vécu des

 

» Signaler ce commentaire l'administrateur

njettoor

Ecrit par: kalidou sow (Invit ) le 23-01-2008 00:25

On njaaraama pulaagu weltiima.yoo juut. 
Njokkee golle.

 

» Signaler ce commentaire l'administrateur

rapeur mauritanien

Ecrit par: big jazz (Invit ) le 31-05-2008 23:15

modo yidi jookodiréne ha wooro.

 

» Signaler ce commentaire l'administrateur

Contacter Ibrahima Sarr

Ecrit par: L'auteur (Invit ) le 04-06-2008 20:09

J e suis d'accord pour le contacte, j'autorise mon ami Ibrahima Sarr à te remettre mon courriel. Merci.

 

» Signaler ce commentaire l'administrateur

Les otages

Ecrit par: Niang (Invit ) le 16-11-2009 15:05

On calminaama. Juste pour demander ou peut on l acheter ce roman.  
Yoo geno aynu reena fof!

 

» Signaler ce commentaire l'administrateur

Affiche 7 de 7 commentaires



Ajouter votre commentaire
Nom
E-mail
Titre  
 
Commentaire
 
Caractres restant: 2000
   m'avertir par mail si ce commentaire est suivi
  Veuillez rpondre la question:
J4J         5BB      
  R    M    K B   3G2
  P   W22   DTB      
  2    5    Q W   A8S
  P         114      
   
   



mXcomment 1.0.7 © 2007-2017 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >

FACEBOOKNAAƁE ♥ ♥ ♥ YIƊƁE ♥ ♥ ♥ ♥PULAAGU.COM♥