NGAAWTO-ƊEE >> ..::|||| FIREFOX ||||::..

Yiylo.....Recherche

.::|| PODCASTS ||::..

Kassataya.com - Haala Yontii

.:|JAKKAA FULƁE|:. Inscription Jakkaa


JAKKAA FULƁE

* Ena waɗɗii








...:::|||SEŊORDE|||:::... Connexion


Huutoro innde maa walla waccoore maa ngam seŋaade e lowre ndee. So a alaa konte, aɗa waawi winnditaade.


Hay gooto seŋaaki

2048 winnditiiɓe
0 Hannde
0 Ndee yontere
109 Nduu lewru
Cakkitiiɗo: elhadj

Widewooji maantaaɗi..


maimouna barry
Moyenne:
Clics:3957
Binta Laly Sow
Moyenne:
Clics:3171
Clandestin - IWDI PULAAGU
Moyenne:
Clics:5401
Abu Jubaa/yewweende
Moyenne:
Clics:3493
les filles du bled
Moyenne:
Clics:2797

Lowe Fulɓe e geese

Onon dariiɓe dadiiɓe ngam tabitinde pulaar e geese, oɗon njettaa njettoor mo alaa ɗo haaɗi! Ɓeydee darnde, yo Alla hokku-on nguurndam haa kaaɓon!


GADANE AMERIK: Obaama wafoyii yeeso Klinton Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Dernière mise à jour : ( 07-01-2008 )
 

Ecrit par IBRAAHIIMA MALAL SAAR, le 07-01-2008 09:44

Pages vues : 12262    

Publié dans : Les News, Dawrugol


ImageHaddii tan ko balɗe ɗiɗi hade dowla New Hampshire (DD Amerik) toɗɗaade mo jogorɗo daranaade lanndaaji ɗiɗi pooɗondirooji yahde Galle Daneejo. Ena ɓeydii teeŋtude wonnde Barak Obaama asii ɓulel hakkunde mum e Hilariy Klinton sabu yolnde hakkunde maɓɓe e toɓɓe ana abboo e ko ɓuri 10%.: 39%, Hilariy 29%.

Haŋkadi, ena wayi no hare ndee heeɗtii hakkunde maɓɓe kamɓe ɗiɗo saɓu tataɓoo oo, John Edwards nana ɓafa hedde 16%. To bange Republikee en, Sen. John McCain ardii Mitt Romney ko  faaɗi: 32% - 26%. Gonnooɗo dowrogo Arkansas hono Gov. Mike Huckabee daɗtiima meer Niw York Mayor ɓennɗuɗo Rudy Giuliani, ɗum artiri-mo tataɓo. Haa jooni ardii lammba kaa ko John MCain to oon baŋnge!
Hakkunde fooɗantooɓe ɓee, haalaa fuɗɗiima ñaŋngude haŋkadi sabu gooto kala yiɗi koo fooɗde daaɗe wootooɓe! Klinton e Obaama puɗɗiima weddondirde koŋnguɗi, kooto fof en ñiŋa njuuɓudi goɗɗo oo, wonande dawrugol ngol ɓe njogori siynude so ɓe toɗɗaama laamɗo Amerik. Barak Obaama woni ko ɗaɓɓude wonde ɓaleejo gadano meeɗɗo toɗɗeede e hoore Dowlaaji Dennduɗi Amerik. Ko jaŋngo laaɓata hakkunde maɓɓe so wootooɓe ndawanii toɗɗe ɗee e dowla New Hampshire. Eɗen ndewni e maɓɓe gite!

Kuɗol Ibraahiima SAAR


   
Citer cet article sur votre site
Favoris
Imprimer
Envoyer à un ami
Articles similaires
Enregistrer sur del.icio.us

Tags : News, Dernières news, GADANE AMERIK, Obaama wafoyii yeeso Klintonélections américaines, Obama, Clinton, new hampshire, primaires 2008, maison blanche,


Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

   (0 vote)

 

Affiche 1 de 1 commentaires

Aynaabe Bamako peewnii waalde

Ecrit par: Kaado Korobara (Invit ) le 07-01-2008 16:47

Bamako (Mali), Dimanche 6 Janv.15H12mn. FM-TABITAL- 
Tabital Pulaaku (Mali) a procédé ce dimanche à la mise en place de l'Association des bergers de Bamako. La cérémonie s'est déroulée à l'Institut national des arts (INA), sous la présidence de Amadou Cissé dit Diadjiri, président du bureau national de Tabital. A ses côtés, plusieurs personnalités du monde peulh: le colonel Ismaila Cissé dit Ila (ex-gouverneur du district de Bamako), Dr Ousmane Bah (député et vice-président à l'Assemblée nationale), Mamadou Diallo dit Samba Kaajal (président d'honneur du bureau Tabital), Mme Fatoumata Dicko dite Dico Diadié (deputée élue à Douentza, secrétaire parlementaire et présidente du comité de gestion de FM-Tabital), Abdramane Diallo (président de la jeunesse Tabital), etc. 
Une soixantaine de personnBamako (Mali), Dimanche 6 Janv.15H12mn. FM-TABITAL- 
Tabital Pulaaku (Mali) a procédé ce dimanche à la mise en place de l'Association des bergers de Bamako. La cérémonie s'est déroulée à l'Institut national des arts (INA), sous la présidence de Amadou Cissé dit Diadjiri, président du bureau national de Tabital. A ses côtés, plusieurs personnalités du monde peulh: le colonel Ismaila Cissé dit Ila (ex-gouverneur du district de Bamako), Dr Ousmane Bah (député et vice-président à l'Assemblée nationale), Mamadou Diallo dit Samba Kaajal (président d'honneur du bureau Tabital), Mme Fatoumata Dicko dite Dico Diadié (deputée élue à Douentza, secrétaire parlementaire et présidente du comité de gestion de FM-Tabital), Abdramane Diallo (président de la jeunesse Tabital), etc. 
Une soixantaine de personnes, composées de bergers et d'amis de la culture peulh, étaient également présentes. 
Prenant le premier la parole, le colonel Cissé a expliqué que la création d'une telle association est aujourd'hui une "necéssité impérieuse''. "Les bergers rencontrent quotidiennement de problèmes de toutes sortes, vivent dans la précarité et ne disposent d'aucune structure organisée, ce qui relègue leur métier au second plan'', a-t-il fait remarquer. Il a également appelé le nouveau bureau à éviter de tomber dans l'impasse qui gagné nombre d'associations precédemment créées."Evirez au tant que vous pourrez les conflits de leadership, de substitution aux responsables légitimement désignés, ou de vous dresser les uns contre les autres au tour des choses secondaires, insignifiantes. Concentrez vous sur vos problèmes quotidiens et les initiatives susceptibles de faire avancer notre communauté'', a ajouté le colonel d'artillerie. 
Le Dr Ousmane Bah, pour sa part, a déploré l'absence de perennité et le rétrait précoce de certains acteurs (souvent fondateurs), sans raisons apparentes."Dans l'expérience associative en mileu peulh, nous avons vu des gens créer et abandonner leurs associations sans atteindre aucun des objectifs fixés'', a dénoncé le député de Macina''. Pour lui, "les membres du bureau doivent se conduire et agir en responsables, car leur action engage tout un groupe''. 
Quant au président de Tabital-Mali, il a précisé que la nouvelle association ne saurait être confondue avec Tabital-Pulaaku même, mais "son relais chargé des problèmes spécifiques aux bergers''."Nous allons vous apporter toute notre aide quand ce sera necéssaire et quand ce sera possible, pour vous permettre d'abord de vous organiser et ensuite de mener à bien votre mission'', a néamoins promis Diadjiri Cissé. 
C'est Samba Kaajal qui aura évoqué le problème cental, relevant de comportements et de mentalités."Pulaaku est aujourd'hui pitoyable; vous êtes pitoyables; nous sommes pitoyables; notre communauté est pitoyable'', s'est d'emblée indigné Mamadou Diallo (son vrai nom). "Comment peut-on se réjouir des flateries selon lesquels les peulhs sont en avance sur les autres, alors que chacun sait c'est loin d'être le cas?'', s'est-il interrogé. "L'analphabétisme frappe encore la majorité d'entre nous; un peulh berger ne mange que des restes offerts négligemment par ses employeurs; nous rejétons toute activité phisique sous prétexte que nous sommes peulhs; aucune de nos structures propres n'échappe aux critiques insensées et blocages sciemment entretenus par des nôtres'', a poursuivi l'enfant de Niafunké. "Pendant que nous sommes en réunion dans cette salle, il y'a des gens ailleurs, qui nous prêtent diverses intentions malencontreuses. Il n'y a pas encore longtemps, j'ai été accusé, avec le colonel Cissé, d'avoir exploité les bergers à coût des millions! Alors que nous avons simplement organisé à leur intention un séminaire de formation sur la santé animale. Il y aurait donc, parmi nous, des gens très nuisibles à l'action collctive et, par conséquent, à l'évolution positive de notre communauté'', a régreté Samba Kaajal, avant de conseiller "Unité, Solidarité, Engagement, Raison, Courage et Travail bien fait''. 
Après cette brillante intervention, les invités d'honneur se sont retirés, laissant place à la mise en place du bureau. Les débats, par fois houleux, étaient dirigés par Mamoudou Diallo. La composition du bureau, la compétence territoriale de l'Association, le salaire et les conditions de recrutement et d'emploi de bergers, voilà les sujets qui étaient en discussion. 
En ce qui concerne le bureau, la liste conduite par Modibo Tiapatou Diallo a été approuvée de manière consensuelle. Aucun poste n'a connu une modification ( voir "Composition du bureau''). 
Les autres sujets à l'ordre du jour n'ont pu être entièrement débattus par l'Assemblée Générale, à cause notamment des divergences de vue sur certains aspects et la gestion difficile des interventions, marquées tantôt par des appartés, tantôt par un brouhaha, ou des exposés "hors sujets''. L'AG a donc chargé le nouveau bureau de faire des propositions et de les soumettre à son appréciation, à la prochaine réunion. 
La rencontre de dimanche a eu le mérite d'avoir porté en face la précarité et les conditions aléatoires qui caractérisent le métier de berger à Bamako. Dans notre capitale, un conducteur de troupeau touche par mois entre 10.000 et 25.000fca, selon qu'il soit célibataire ou marié, et il est, dans tous les cas " seul responsable en cas de perte!''. Sans oublier aussi que, n'ayant signé aucun contrat d'engagement, il peut à tout mement perdre son "emploi''. La nouvelle association a promis de chercher rapidement des solutions à ce problème.

 

» Signaler ce commentaire l'administrateur

Affiche 1 de 1 commentaires



Ajouter votre commentaire
Nom
E-mail
Titre  
 
Commentaire
 
Caractres restant: 2000
   m'avertir par mail si ce commentaire est suivi
  Veuillez rpondre la question:
 7          6PA      
TA     R    M     2HE
 R    TCC   B9T      
 H     X    E G   AX7
ML7         MO4      
   
   



mXcomment 1.0.7 © 2007-2020 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >

FACEBOOKNAAƁE ♥ ♥ ♥ YIƊƁE ♥ ♥ ♥ ♥PULAAGU.COM♥